Géographie de l’Égypte

Le territoire égyptien couvre une superficie d’environ 1 millions de kilomètres carré et possède un climat de type semi-désertique. Seul le territoire du Nil, du Delta et de quelques oasis sont propices à l’établissement des humains. Tout le reste de l’Égypte est recouvert par le désert : Désert Libyque (désert occidental) – Désert Arabique (désert oriental) à l’est – Le Sinaï (au Nord-Est de l’Égypte).  Tout comme les autres régions desertiques de la planète (Sud marocain, sud de la Mongolie) les regroupements humains qui ont eut lieux en Égypte sont en lien direct avec les extrêmes du paysage égyptien.

La partie désertique: Sur l’ensemble du territoire de l’Égypte, moins de 10% des terres sont cultivables. Comme on peut l’imaginer, la partie fertile de l’Égypte est principalement le long du Nil, dans sa vallée et au Nord de l’Égypte, dans son delta. À cela s’ajoute certaines oasis importantes dans le désert. Le reste du territoire égyptien (près de 90%) est de type désertique et comprend le désert libyen à l'ouest, une majeure partie du Sahara et du désert d'Arabie (aussi appelé le désert oriental), longeant la mer Rouge et du golfe de Suez. Le désert libyen (également connu comme le désert occidental) comprend une vaste zone appelée la Grande Mer de sable, où ils sont situés à des altitudes de plusieurs dépressions au-dessous du niveau de la mer, comme al-Qattara, 18.000 km ², qui atteint une profondeur de 133 m au-dessous du niveau de la mer, le point le plus bas en Afrique. La  désert d'Arabie s’élève lentement à l'est de la vallée du Nil, pour atteindre 610 m, interrompue le long de la côte de la mer Rouge par dentelées sommets atteignant 2000 m d'altitude .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Géologie de l'Égypte:

Presque la totalité de la population égyptienne se concentre sur les rives fertiles de la vallée du Nil. Au sud de l'Égypte, le Nil est bordé de montagnes encadrant une plaine agricole petite. Au nord de l'Égypte, les paysages deviennent plus plats et la vallée s'élargit pour mesurer près de 30 km. À l'ouest du Nil, on ne retrouve le désert oriental, également appelé désert arabique. Il se présente comme un plateau aride, limitée par une autre chaîne de montagnes culminants à plus de 2000 m, tout en s'étirant sur presque 800 km. À l'ouest du Nil, le désert occidental, aussi appelée Lybique, englobe les deux tiers de la superficie de l'Égypte. En d'autres termes, l'Égypte s'étend dans la région du Sahara. Malgré des températures extrêmes, on y retrouve une faune riche. Une physiologie particulière sculptée au fil des ans, permettent à l'eau de refaire surface et créent ainsi les magnifiques oasis d'Égypte.

Ce n'est pas sans raison que le Caire, sert de démarcation géographique en se tenant à peu près à l'endroit où le fleuve se ramifie et constitue un delta large de 200 km. Ce paysage offre des réalités luxuriantes évoquant un grand éventail de verdure qui se base jusqu'à la Méditerranée. Comme on peut se l'imaginer, c'est dans le delta du Nil que l'agriculture est la plus diversifiée et intensive.  la partie située au nord du Caire est appelée basse Égypte et la partie sud, la haute Égypte. À l'est complètement dû l'Égypte, on retrouve le canal de Suez, permettant un accès direct à l'océan indien pour les bateaux provenant de la Méditerranée et vice versa.

C'est à l'est de le canal de Suez que l'on retrouve la péninsule triangulaire du Sinaï. Ce prolongement géologique du désert oriental comprend au sud de hauts massifs, dont le Sinaï et le mont Sainte-Catherine et au nord de jolie plaine côtière désertique et des lagons.

 

 

La haute et basse Égypte:Il y a plusieurs siècles, on avait usage de découper l’Égypte en deux partie que l’on dénomme aujourd’hui la Basse-Égypte et la Haute-Égypte. Les termes Hauts et Bas réfèrent davantage au flux du Nil qu’à notre conception du Nord et du Sud. La Haute-Égypte correspond à la partie sud du pays alors que la Basse-Égypte correspond à la partie nord. À notre époque, on parle également de la Moyenne-Égypte, en référant à la section d’Assiout.

Physionomie de l’Égypte: Au point de vue de la physionomie du pays, les points culminants de l’Égypte sont le Mont Sinaï (2285m) et Gebel Chayeb (2880m). Le fleuve principal d’Égypte, le Nil a une longueur est de 6671 km.

Les villes de l’Égypte: Les villes principales de l’Égypte sont Le Caire (+25 millions d’habitants), Alexandrie (6 millions d’habitants), Port Saïd (470 000 habitants) et Assouan (240 000 habitants)

Géographie de l’Égypte

Le leader mondial pour l’Égypte